ATELIER CORREIA

L’atelier CORREIA s’inscrit profondément dans la territoire rural qui l’entoure. Dans cet environnement, nous puisons référence, inspiration et couleurs, nous y développons un respect envers le patrimoine bâti et une grande attention aux matériaux naturels et durables.
Le milieu rural est un laboratoire, il permet un déploiement sur des contextes géographiques différents: périurbain, urbain, paysage. Ainsi, à la charnière du Morvan et de l’Auxois, l’atelier exerce ses activités dans des domaines diversifiés: rénovation et extension de bâtiments anciens, équipements publics, études urbaines et bâtiments commerciaux.

Un hommage à Françoise Schuiten:
La ville de Semur en Auxois et l’association « Les amis de la Fontaignotte » ont invité le dessinateur François Schuiten à investir les murs de la ville du 22 juin au 31 octobre 2018.
A travers cette installation, l’atelier rend hommage à François Schuiten en s’inspirant de son ouvrage « La fièvre d’Urbicande ».
La ville d’Urbicande est composée de deux cités qui se font face: d’un côté une ville régie par la symétrie et le monumentalisme, de l’autre des quartiers populaires aux rues sinueuses et  au plan anarchique. entre les deux, un fleuve crée une frontière entre planification et improvisation. Une structure cubique évidée d’origine inconnue commence lentement à croître … Un réseau se ramifiant de manière exponentielle englobe progressivement la ville et aboli les frontières sociétiales et sociétales de la cité.

Concept:
Conçu par l’Atelier CORREIA l’installation prend place dans un espace résiduel lié à la construction de la collégiale. Un réseau de développe à partie du cloître de la collégiale e vient relier les différentes couches du palimpseste architectural qui forge la ville de Semur. Permettant de l’appréhender et de la mesurer, à travers une trame régulière, la structure se déploie dans l’espace sans se soucier des architectures voisines qu’elle transperce.

Une collaboration avec l’association « Artisan Bois Morvan

Cette installation a pu être réalisée grâce au réseau « Artisan Bois Morvan » qui fourni le matériel. Ici des tasseaux de douglas, fabriquée à partie de dosses provenant des scieries du Morvan.

 

 

 

Comments are closed.