DU MASQUE NEUTRE AU MASQUE DE CARACTERE / Peggy Dias

Du masque neutre au masque de caractère  

Peggy DIAS, comédienne et formatrice     

 

avec la complicité de

 

 

 

Le jeu masqué:

Avant d’endosser un masque de caractère, il est impératif d’acquérir en amont les bases élémentaires sur lesquelles, l’acteur pourra s’appuyer. Comme dans toute pratique théâtrale, le jeu masqué est basé sur des règles précises, qui nécessitent un apprentissage approfondi.

Nous utiliserons le masque neutre « sans expression particulière, qui ne rit ni ne pleure, qui n’est ni triste ni gai et qui s’appuie sur le silence et l’état du calme ».

L’acteur doit rechercher avant tout une attitude la plus neutre possible, qui ne soit chargée d’aucune signification précise. Après avoir trouvé ce « point zéro », état de neutralité préalable à l’action, on met en place le dispositif du chœur neutre. Un cercle est tracé sur le sol par les acteurs qui organiseront leurs déplacements par rapport à ce cercle.

Apprendre à prendre son temps, à respirer, à être à l’écoute, permet de se centrer et de réaliser chaque geste avec précision.

Il s’agit de travailler les éléments techniques fondamentaux indispensables qui régissent le jeu masqué. Ce travail doit être assimilé en profondeur et fournira les outils nécessaires dans lesquels l’acteur pourra puiser pour donner naissance à un personnage, qu’il soit masqué ou non.

Nous utiliserons ensuite les masques de caractères en cuir ou en bois.

Nous procéderons à la naissance de personnages: leurs voix, leurs corps, leurs costumes. Puis leurs rencontres, leurs entrées, et leurs sorties. Le personnage vient accomplir un objectif : dire un texte, chanter une chanson…

Un « atelier ouvert » sera accessible au public en fin de semaine du festival Rabotage !

 

Apporter une tenue noire confortable : jogging noir, T-shirt noir, pull noir, chaussettes noires ou chaussons noirs et un collant noir et une valise avec des habits et accessoires pour habiller son personnage.

 

Peggy DIAS

Après une formation à l’Ecole «Parenthèses» sous la direction de Lucien Marchal elle entre à «l’Ecole du Théâtre National de Chaillot» de 1995 à 1997. En parallèle, elle suit une formation de chant classique au Conservatoire de Savigny-sur-Orge. Elle se passionne pour le jeu masqué et suit des stages de masques avec Christophe Patty et Mario Gonzalez. Elle travaille sous la direction de ce dernier dans «Scapin», «L’île du Docteur Mario» et «Georges Dandin» en 2007, et sous la direction d’Omar Porras: «Les Fourberies de Scapin», «L’Eveil du printemps», «La visite de vieille dame».

Elle crée sa compagnie au sein du collectif «les gnunn’s» autour de l’univers du Bouffon.

Elle devient l’assistante de Christophe Patty au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris de 2003 à 2005. Elle anime des ateliers de sensibilisation au Masque en milieu scolaire (primaire et collège) et auprès de compagnies de théâtre amateur. Elle intervient à l’Ecole Supérieure d’Art Dramatique de Paris, au LFTP à Montreuil, à l’Ecole du Théâtre National de Chaillot. En parallèle, elle enseigne en Suisse dans une école de théâtre «Les Teintureries» la discipline du masque pour les premières années avec la méthode d’Omar Porras. Elle anime aussi des stages à La Ruche, à Lausanne l’école de théâtre amateur d’Omar Porras.

 

250 euros * / 40h

*300 euros avec logement chez l’habitant sans les repas.

Possibilités de repas au self du lycée: 50€ la semaine.

Petits déjeuners gratuits sur le site du festival.

Possibilité de restauration payante le soir sur le site du festival

 

Pour plus d’informations : lerabot@orange.fr

Inscriptions: Jean Marc Remy: 06 30 32 25 39

ou  …..cliquez ! fiche d’inscription

Comments are closed.